Vous avez des questions ? +243 994 193 561
Phone: +243 994 193 561 Email: info@unigom.ac.cd
>
2024-02-13 18:22:37 0

Le collectif des femmes de l’Université de Goma en visite d’assistance aux malades

Dans le cadre de sa mission de rendre service à la société, l’université de Goma à travers son collectif des femmes, a rendu ce mardi 13/02 une visite aux malades de l’hôpital Général de Référence de Goma et l’hôpital CBCA Ndosho, pour apporter son aide et sa compassion à des personnes souffrantes, et celles en incapacité de payer leurs factures.


 

Par des cotisations de ces femmes travaillant à l’université de Goma, 7 factures de femmes et enfants ayant passé beaucoup de jours à l’hôpital Général ont été payées et 1 à l’hôpital CBCA Ndosho; il y avait également une assistance en vivres qui ont été distribuées à d’autres malades démunis.

« C’est avec larmes aux yeux que je reçois cette autorisation de sortie. En effet, depuis le mois de décembre je suis ici et je ne savais pas quand est-ce que j’allais sortir. J’avais accouché avec des complications, au moment où la facture était sortie je n’avais pas des moyens et je n’avais personne pour m’aider. Aujourd’hui ce geste posé par les femmes de l’Unigom vient me redonner espoir et joie de vivre. Je ne peux que dire merci à ces femmes et à l’Université de Goma » s’est exprimée larmes aux yeux l’une des bénéficiaires de cette assistance, madame Sifa Batumike

Pour Madame Josephine Tabaro, présidente du collectif des femmes de l’Université de Goma, la satisfaction est énorme. Elle a remercié le comité de Gestion de L’Université de Goma pour son accompagnement durant tout le processus de la conception jusqu’à la réalisation ainsi que tous les membres du personnel qui ont contribué à la réussite de cet apostolat, comme dit-on, un petit geste suffit.


 

« Nous remercions d’abord le Comité de Gestion chapeauté par le Recteur, Professeur Muhindo Mughanda pour sa vision, celle de rendre service et d’agir pour le bien-être de la société. Nous louons son Leadership qui nous pousse aussi à agir du mieux que nous pouvons. Nous remercions également tout le personnel et toutes les femmes de l’Unigom qui se sont privés de leur argent pour assister ces femmes et enfants en difficulté. Certes, le besoin est énorme mais la bonne volonté qui nous anime nous a poussé jusqu’au bout. Nous sommes fières de ce que nous avons réalisé jusque-là pour nos semblables et espérons que nous réaliserons plus dans l’avenir. » Indique madame Josephine Tabaro, présidente du collectif des femmes de l’UNIGOM

 

Signalons que cette visite est intervenue à l’occasion de la journée mondiale des malades que le monde entier célèbre chaque 11 février depuis 1992.

Auteur

admin

Laisse un Commentaire

Commentaire(s)