Skip to main content

Objectif

Former des cadres capables de gérer durablement les ressources naturelles renouvelables (forêts, eaux, sols, environnement, …) de la RDC

Objectifs spécifiques :

Groupés autour des unités d’enseignements (UE), elles-mêmes constituées d’éléments constitutifs (EC) de 2 à 5 crédits (1 crédit = 25 heures)

 

 

 

 

 

 

Débouchés Professionnels

 

Pour les ingénieurs agronomes, les débouchés sont nombreux aussi bien en termes de secteurs d'activité que de fonctions occupées. L'agriculture, les industries agricoles et alimentaires, la forêt et le bois, l'environnement, l'horticulture et le paysage, mais aussi la cosmétique sont des employeurs de choix. Mais d’autres types d’entreprises, comme les banques et assurances, peuvent aussi être intéressés par ces compétences afin, par exemple, de conseiller leurs clients dans les secteurs de l’agronomie.

 

La plupart des ingénieurs agronomes se dirigent vers la recherche et développement, les métiers des bureaux d’études et la gestion de projet. Suivent ensuite les domaines de la production et du conseil agricole, de la production industrielle, des achats, de l’approvisionnement et la logistique, et enfin de l’administration/direction/gérance.

 

Dans un secteur confronté aux enjeux du développement durable, de la gestion des espaces ruraux et de la santé publique, les ingénieurs agronomes, qui font le lien entre la science et la pratique agricole, ont un rôle important à jouer. Résultat : les perspectives d’emploi pour les jeunes diplômés sont plutôt bonnes.